ACM : transition vers l’open access

ACM a annoncé le déploiement progressif d’un nouveau modèle économique basé sur l’open access, ACM Open. Développé en partenariat avec de grandes universités et instituts de recherche, ses caractéristiques sont les suivantes :

  • Classement des établissements en fonction du nombre d’articles publiés durant les 3 années précédentes
  • L’affiliation retenue est celle de l’auteur correspondant
  • Création d’une grille tarifaire comportant 10 catégories

ACM Open a vocation à remplacer à terme à la fois le modèle traditionnel basé sur les abonnements mais aussi les frais de publication payés par les auteurs (APCs) lorsqu’ils choisissent de publier en open access. La transition ne sera pas obligatoire dans l’immédiat. Elle peut néanmoins s’effectuer dès 2020 pour les clients et consortia qui s’estiment prêts à franchir le pas.

ACM Open, tarifs 2020

Annual Reviews et l’Open Access

Comment introduire un modèle de publication en open access lorsque son système de soumission d’articles ne correspond pas à la norme habituelle ? C’est le problème auquel a été confrontée Annual Reviews lorsqu’elle a souhaité proposer cette option à la communauté scientifique.

Les auteurs qui publient chez Annual Reviews ne le font en effet pas spontanément. Ils sont invités par le comité éditorial qui supervise la publication de la série dont ils ont la charge. Ils doivent faire l’objet d’un consensus de par leur expertise scientifique sur le sujet qu’ils auront à traiter. Ils sont sélectionnés environ 20 à 24 mois avant la date de publication du volume.

Le modèle retenu par Annual Reviews, « Subscribe to Open » propose de convertir l’accès privé institutionnel en open access grâce aux revenus générés par les abonnements. Aucun frais de publication n’est demandé aux auteurs. Le volume de l’année en cours ainsi que ses archives seront ouverts tant que les revenus générés par les abonnements seront suffisants. Afin d’éviter les attitudes opportunistes, les établissements non abonnés qui utiliseront régulièrement l’accès en open access seront invités à contribuer à ce modèle.

Subscribe to Open prendra effet pour la campagne d’abonnement 2020. Le programme pilote portera sur 5 titres :

  • Annual Review of Cancer Biology
  • Annual Review of Environment and Resources
  • Annual Review of Nuclear and Particle Science
  • Annual Review of Political Science
  • Annual Review of Public Health

Si un établissement est abonné à une collection qui inclut l’un de ces titres, une remise de 5% du prix du titre sera déduite du prix de son abonnement.

Pour plus d’information sur Subscribe to Open, voir cette page.

1 000 ebooks en open access chez Project MUSE

La collection d’ebooks en open access de Project MUSE continue de croître. 1 000 titres en sciences humaines et sociales sont maintenant disponibles ! Liste, notices MARC et fichier KBART sont téléchargeables ici. Quelques thématiques :

  • Sciences sociales : 298 titres
  • Histoire : 260 titres
  • Histoire américaine : 111 titres
  • Littérature : 208 titres

  • Etudes régionales : 178 titres
  • Sciences politiques : 107 titres
  • Education : 75 titres
  • Langues et linguistique : 73 titres

Les presses universitaires d’Ottawa proposent une vingtaine de titres en français.

2 revues SPIE passent en open access

A partir du 1er janvier 2019 deux revues publiées par SPIE dans le domaine médical passent en open access : Journal of Biomedical Optics et Neurophotonics. Leurs archives seront également en accès libre.

Les auteurs affiliés à un établissement abonné à la SPIE Digital Library bénéficient d’une remise de 25% sur les frais de publication lorsqu’ils soumettent un article dans l’une de ces revues. Cette remise s’appliquera également sur la revue à paraître Advanced Photonics.