Demandes d’information : actigraph@tsp-diffusion.com

Les premiers accéléromètres conçus par ActiGraph, pionnier de la mesure de l’activité physique, étaient destinés à l’armée américaine. Cette technologie fut ensuite adoptée par la communauté scientifique universitaire qui a mené des essais de validation et développé des algorithmes pour analyser les données brutes enregistrées par les modules. L’ActiGraph est aujourd’hui l’accéléromètre le plus utilisé au monde : 1 500 institutions basées dans 85 pays l’ont adopté.

 

Domaines d’utilisation

 

Recherche médicale : mesure ambulatoire de l’activité, études sur des populations ou des sujets impliquant l’activité physique, dépense énergétique et leurs relations avec les maladies chroniques comme l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires, les maladies respiratoires, le cancer et les troubles du sommeil.

 

Recherche scientifique : sciences du sport, recherche vétérinaire, analyse du mouvement,  développement de l’enfant.

 

Essais cliniques : déployés dans le cadre d’essais d’efficacité de traitements, les dispositifs ActiGraph dispensent une mesure fiable et précise en continu sur 24h de l’activité physique et du sommeil de sujets/patients afin d’évaluer leur réponse aux traitements.

 

Evaluation du sommeil : les dispositifs ActiGraph fournissent une information objective sur le comportement de sommeil/éveil, les rythmes circadiens, l’activité physique pendant la journée et des données environnementales telles que l’intensité lumineuse pour l’étude et l’évaluation clinique des troubles du sommeil et de la relation entre le sommeil et les maladies chroniques.

 

Analyse des données

 

Les données enregistrées sont traitées et analysées par des solutions logicielles qui intègrent une sélection complète d’algorithmes développés et validés de manière indépendante. Ces données peuvent ensuite être exportées vers un tableur et fournir les informations suivantes :

  • Visualisation du temps de port du dispositif
  • Détermination de la dépense énergétique
  • Détection des seuils d’activité
  • Détermination du nombre de pas, calcul des METs
  • Inclinométrie (position du corps)
  • Analyse de sédentarité
  • Analyse en proximité
  • Analyse du sommeil (auto détection des heures de coucher, algorithmes du sommeil personnalisés, analyse du syndrome des jambes sans repos (PLM), affichage des données en actogramme, durée totale du sommeil, nombres de réveils, efficacité du sommeil…).
  • Corrélation avec un GPS ou un capteur cardiaque
  • Rapports cliniques

 

Modèles

Comparaison des modèles